Exemples d’Objets

Exemples d’objets réalisés 3D

Pièces, figurines, coque iphone…..

Cette partie de notre chapitre a pour objectif de montrer des objets imprimés en 3D, mais principalement dans un but d’illustrations des bénéfices de l’impression 3D. Trop souvent, les objets impression 3d présentés dans les médias sont des caricatures. Bien entendu, l’impression 3d de figurines existe. Bien sûr, imprimer en 3D sa coque Iphone présente un intérêt. Mais ces objets 3d ne reflètent pas la réalité et valeur ajoutée des technologies 3D. En réalité les pièces imprimées en 3d sont des pièces à forte valeur ajoutée, soit par la complexité de leur forme, soit par la qualité de leurs matériaux, ou soit encore par leur capacité à entrer plus vite sur un marché. Nos illustrations vont donc vous présenter des objets imprimés en 3D de haute qualité, premium, pour l’un des bénéfices accolés.

RAPIDITÉ DE PRODUCTION

Voici un exemple d’objets qui peuvent être imprimés rapidement afin de répondre à un besoin de mise sur le marché rapide. Dans le secteur de la PLV (publicité sur lieu de vente) et du retail (points de vente physique magasins), produire un objet selon l’ouverture du point de vente présente un intérêt certain. Dans ce projet que Fabulous a mené pour son client Lancôme, un tableau est imprimé en quelques jours seulement. La distribution se fait partout dans le monde, de Mumbai en Inde à Oslo en Norvège en passant par les aéroports américains pour les demandes en Travel retail.

objet impression 3D plv

PRÉCISION

Avec l’impression 3d industrielle nous pouvons obtenir une précision de l’ordre d’un micron. Cela permet de fabriquer des objets complexes, désignés, et avec force détails. Par exemple ces lampes en impression 3D, qui racontent l’histoire du web à travers 8 appliques lumineuses.

objet impression 3d luminaire précision

QUALITÉ MATIÈRES

Les matériaux impression 3d se déclinent aujourd’hui sur quatre familles : les plastiques, les métaux, les matières minérales, et les organiques (voir chapitre « matériaux » du guide pour les précisions). Les technologies industrielles d’impression 3D permettent de travailler sur des matières haut de gamme, que ce soit dans les plastiques (ex : polyamide) ou métaux (ex : titane ou or). Dans l’exemple d’objet ci-dessous, on cherche la qualité du matériau sorti brut de machine. Il s’agit aussi d’un polyamide blanc épuré qui sert à la production de vitrines dans le monde entier pour la marque de luxe Hermès.

objet impression 3d hermès

Autre exemple intéressant pour démontrer la qualité des matériaux d’impression 3D : la pièce ci-dessous correspond à un embout de fixation de skis, qui subit des tensions fortes au niveau des encoches sur lesquelles se plug les chaussures. En utilisant la technique impression 3D de fusion laser métallique, il est possible d’obtenir une homogénéité de matière qui renforce les caractéristiques mécaniques (résistance, dureté, etc).

objet impression 3d métal

FORMES COMPLEXES

Libérer la créativité par l’impression 3D, tel est l’objectif des designers de la troisième révolution industrielle. La Haute couture a bien compris l’intérêt de l’impression 3D pour créer des designs de plus en plus fous pour leurs clients haut de gamme. C’est le cas de Chanel qui a utilisé l’impression 3D lors de son défilé 2015 pour sublimer le classique bustier de la marque.

Objet impression 3d chanel matières

Autre exemple sur des objets qui paraissent plus simples sur la forme, mais qui sont en réalité la preuve de l’intérêt de l’impression 3D pour créer des formes complexes impossibles à fabriquer via des techniques traditionnelles. Dans l’exemple ci-dessous, chaque boule bleu et rouge enferme à l’intérieur d’elle-même une autre boule. Le défi consiste à fabriquer ces ensembles « gigognes » en une seule fois, sans assemblage. L’impression 3D consistant à fabriquer couche par couche, c’est possible.

objet impression 3d formes complexes

PERSONNALISATION

Le luxe c’est la personnalisation. Ce que nous laisse entrevoir l’impression 3D, avec ses technologies qui remplacent le moule, c’est la possibilité de produire en masse mais personnalisé. les termes ne sont pas contradictoire, la production personnalisée devient réalité. Sur un même encombrement de machine, il est tout à fait envisageable d’envoyer 50 fichiers 3D différents d’un objet afin de produire des variantes de formes. Dans l’exemple ci-dessous, nous découvrons une variante d’accessoires autour d’un élément central, le mythique verre Duralex. On peut imaginer donc que la personnalisation de l’objet permettra à chacun de hacker des objets du quotidien.

objet impression 3d duralex personnalisation

STOCKS

L’idée de la pièce détachée à la demande (Spare part on demand en anglais) est au coeur de la stratégie des industries de pointe comme l’aéronautique ou l’aérospatial, pour des raisons de gain de temps, de confidentialité, et indépendance. Ce n’est pas pour rien que Boeing a déposé récemment un brevet de pièces détachées imprimées en 3D. Chez Airbus, l’impression 3D est aussi au coeur du système. Environ 1000 pièces métal ou plastique de l’airbus A350 sont aujourd’hui imprimées en 3D.

objet impression 3d airbus boeing

 

Ci-dessous un exemple de pièces plastiques de moteurs automobiles, en impression 3D. Des fabricants de moteurs comme Rolls Royce ou Turbomeca utilisent l’impression 3D pour certaines pièces complexes mais aussi pour réduire les stocks et gérer un système de pièces détachées à la demande.

objet impression 3d stocks

POUR FINIR

Les exemples ci-dessus montrent l’intérêt d’utiliser l’impression 3D pour produire des pièces à haute valeur ajoutée. Qui peut plus peut moins, donc pour celles et ceux qui s’intéressent aussi à une Impression 3d de figurine, voici un exemple ci-dessous.

objet impression 3d figurine

Et enfin un exemple d’impression 3d de coque téléphone type Iphone :

Objet impression 3d coque téléphone iphone

 L’impression 3D en bref :