Jouets

Les jouets en impression 3D : une nouvelle forme de récréation !

Découvrez différents exemples d’applications sectorielles des jouets et de l’impression 3D !

L’univers des jouets ne fait pas exception aux domaines de prédilection des industries intermédiaires utilisant l’impression 3D. En effet, plus cette technologie se démocratise, plus on cherche à l’utiliser dés le plus jeunes âges. Que ce soit en proposant des jouets finis en 3D ou bien des objets ludiques pouvant être utilisés par des enfants, l’impression 3D séduit le secteur des jouets !

Le géant industriel Mattel a par exemple proposé récemment une imprimante 3D appelée « ThingMaker » permettant d’imprimer des objets en polyamide. Les pièces sont imprimées rapidement (une demi heure en moyenne) et une application sur tablette permet de télécharger des modèles prédéfinis. Les enfant pourront désormais s’initier à la fabrication additive tout en fabricant leurs propres jouets.

D’autres sociétés se servent de la fabrication additive pour proposer une forme alternative de récréation pour jeunes enfants. Comme cette société MakieLab qui fabrique des poupées légèrement différentes des poupées habituelles : ces petites figurines représentent des personnes détenant un handicap. Une façon de montrer la diversité et non une forme stéréotypée du monde qui nous entoure. Lorsque l’on sait que l’éveil des jeunes enfants est une forme particulièrement importante du développement futur, l’impression 3D peut favoriser la curiosité et l’autonomie.

Aller plus loin avec les industries intermédiaires dans le secteur du luxe, du bâtiment, de la distribution mais aussi des musées. D’autres applications existent comme le design et la mode,  le sport, la robotique, le monde de l’optique,le secteur alimentaire, le textile, le bricolage, l’architecture, la bijouterie et horlogerie, le cinéma, le secteur du médical, la cartographie, les arts de table, le dentaire, la communication et marketing ainsi que la musique.